Douce douce

Sujet 100% fille ce soir! Eh oui, alors que les rayons de soleil commencent à s’installer, il est grand temps de s’intéresser de plus près à l’épilation.

Je me suis toujours épilée au depilateur, cette petite machine tellement pratique. Sauf que j’ai la peau très fine et que j’avais des tendances à avoir des poils incarnés. Et j’ai essayé les bandes de cire.

Et j’ai été très déçue. Ce que je ne savais pas, après avoir lu des tonnes de conseils et d’avis sur internet, c’est que les bandes de cires marchent mieux sur les poils foncés et drus, assez longs. Ou dans tous les cas, ça ne marchait pas sur moi. Absolument pas. Et pour le prix que ça coûte, j’ai préféré abandonner. Et retourner à mes bonnes habitudes.

Il y a de nombreuses sortes de dépilateurs électriques. Pour les choisir, il faut que vous vous fiez à vous mêmes, vos attentes, vos habitudes. Le mien vient de chez Braun, et il est vraiment fiable. Il tient longtemps avant de devoir le recharger, et très agréable à l’utilisation. En plus, était fourni une petite brossette bien pratique, trois têtes adaptables pour les différentes parties à épiler, et aussi une partie rasoir. Ce qui est particulièrement sympa également, en plus des différentes vitesses d’epilation, cest la petite lumière, le petit rayon qui permet de n’oublier aucun cachotier !

Avec le recul, si je peux vous conseiller quelque chose en choisissant votre dépilateurs électrique, c’est de privilégier la dynamique de la tête de l’appareil, mais aussi l’ergonomie du depilateur, sa prise en main. Ces deux points sont primordiaux pour réduire la douleur. Parce que oui, ça fait mal. Au début, on sert les dents. Les parties les plus douloureuses sont le bas de la cuisse, le maillot et les aisselles. Mais le jeu en vaut la chandelle! En effet, à partir de quelques épilations, le poil repousse plus fin et plus éparse. Attention, il ne disparaît pas, mais au moins l’effet est totalement contraire au rasoir qui rend le poil plus dur et qui pousse plus rapidement.

Evidemment, rien n’est parfait, et la facilité du depilateur à ses côtés négatifs: il ne faut pas éviter les gommages deux ou trois fois par semaine après l’épilation, pour éviter les poils sous peau!

Et vous, vous en pensez quoi?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s