Le Bullet Journal

Ou le BuJo, pour les intimes. Qu’est-ce que c’est ? Votre nouveau miroir, votre vie organisée sainement et entièrement. Terminés les post-it perdus derrière le bureau, finis les oublis de rendez-vous ou les courses mal préparées. Ce petit bijou est un condensé de tout ce que vous avez besoin au quotidien, et en plus, il est personnalisable à l’infini, pour vous ressembler entièrement.

1

2

Vos rendez-vous, vos listes de courses, vos suivis de sport, de trucs de filles, n’importe quoi; tout rentre dans le Bullet Journal. Et ce qui est encore mieux, c’est qu’un carnet, on peut l’emmener partout avec soi.
La petite histoire, c’est que l’année dernière, j’ai découvert Boho Berry, une femme extraordinaire, vraiment inspirante. Elle parlait d’une chose bizarre, un OVNI de l’organisation, un truc un peu nouveau, pas vraiment compréhensible. Je me suis penchée sur la question, j’ai regardé ses vidéos, d’autres vidéos, et de fil en aiguille, j’ai bien vite réalisé que ce truc là, c’était ce qui manquait à ma vie. Moi qui adore écrire et qui pense toujours à un million de choses, j’en avais besoin. Alors je me suis lancée, un peu à la va-vite je l’avoue, et il m’a duré cinq mois. Au bout d’un moment, j’ai tout simplement perdu l’envie de le remplir, il me prenait du temps, plus du tout de plaisir. Et je me suis rendue compte seulement après, que c’est parce que je ne savais pas l’utiliser.
Alors je me suis dit que, pour que votre expérience Bullet Journal soit un succès, je pouvais vous partager deux ou trois petites anecdotes, des astuces, des idées, pour que l’utilisation de ce carnet soit et reste un vrai plaisir.

3

Tout d’abord on se trouve un carnet. Un joli carnet, si possible, selon vos goûts. Plus il est plein de pages, mieux c’est, car il vous tiendra plus longtemps. Celui que j’ai a des lignes, mais les petits carreaux ou les points sont bien plus pratiques pour les tracés, et la mise en page, mais je me débrouille très bien, donc vous le pourrez aussi !
J’ai trouvé le mien chez Hema, pour rien du tout, et j’en suis juste ravie. Il est tout simple de l’extérieur, un petit air de manuscrit que j’adore, et même s’il est large, il n’est pas trop encombrant. Celui que j’avais l’année dernière, de l’une des marques que mettent en avant les nombreux articles et vidéos sur les Bullet Journal, était bien plus fin, et bien plus cher, alors qu’il était d’une simplicité extrême. Je vous conseille donc d’aller faire un tour dans les librairies pour vous donner une idée, mais ceux de chez Hema vous dureront bien plus longtemps, et sont totalement résistants. La preuve, j’emmène le mien n’importe où depuis 6 mois, et il n’a pas une seule bosse.

Pour être bien organisé, je vous conseille de commencer par un sommaire. Vous n’allez pas tout répertorier, bien évidemment, mais ça permettra de vous retrouver lorsque vous avancerez dans l’année, si vous chercher une liste précise ou un challenge spécifique, sans avoir à feuilleter tout votre carnet. Préférez deux pages à une seule (moi, j’ai raté le mien…), parce que mine de rien, ça se remplit vite.

4

6

Lors de mon premier Bullet Journal, j’avais jugé la légende inutile. Désormais, je réalise qu’elle est tout de même nécessaire à se retrouver correctement dans les tâches journalières à accomplir chaque jour. Un petit plus pour bien s’en sortir lors du remplissage de son journal !
On la casera donc au début, si possible avec les thèmes importants que vous avez tendance à regarder souvent : vos buts principaux de l’année, vos gros projets, les fils conducteurs de votre nouvelle année.

5

7

Quelque chose que vous permet de faire votre Bullet Journal et que j’utilise quotidiennement, c’est le suivi de vos dépenses importantes. Celles qui sont automatiques, qui tombent chaque mois, les plus importantes (loyers, abonnements, etc.). Je les combine avec le suivi de mes dépenses mensuelles (les sorties, les achats, etc.) dans la partie réservée à chaque mois, que je vous montrerez dans un prochain article.

8

9

12

Une autre astuce pour remplir les premières pages de votre Bullet Journal, c’est faire des choses pour vous. Pour vous, dans le sens « pour respirer ». Des dessins, des citations personnelles, des relevés plus intimes. Comme vous pouvez le voir au-dessus, j’ai réservé une double page pour y inscrire des choses qui rendent ma vie heureuse, des anecdotes joyeuses, pour les relire lorsque le moral baisse. Parce que pour vivre sainement, il faut vivre heureux.
La roue de la vie ci-dessus est un moyen d’auto-évaluer votre vie, et donc de visualiser quels points importants sont à favoriser (le sport, la famille, la carrière, penser à soi, etc.) sur la durée. Il y a plein d’autres choses que vous pouvez réaliser afin de vous mettre en avant et de garder le sourire en feuilletant votre journal. A vous de vous l’approprier !

10

13

14

11

Vos listes de choses à faire sur du long terme se trouveront également au début du Bullet Journal : les endroits que vous rêvez de voir, les films qu’il ne faut surtout pas louper, les livres à lire, ou tout simplement votre Wishlist 2017 à remplir au grès de vos envies.

15

16

18

19

17

20

21

Avec ce qu’on appelera plus tard, les « Daylies », les « Trackers » sont des pages propres au Bullet Journal. Vos challenges sportifs, les tâches ménagères, les soins et shampooings, n’importe quoi, tout ce que vous pensez avoir besoin d’utiliser et de suivre au quotidien.
Les décorations sont très importantes pour rester motivé et garder du plaisir à remplir son Bullet Journal. Il ne faut pas se sentir obligé de le tenir, il faut prendre ça comme un moment de calme, un moment posé pour se retrouver soi-même. Je ne dessinais presque pas dans mon premier Bullet Journal, tout simplement parce que je ne m’en sentais pas capable. Je n’ai aucune imagination ! Mais pour celui-ci, je n’hésite pas à m’inspirer d’internet, les blogs, les instagram et surtout Pinterest. On trouve des tas d’idées, que l’on peut personnaliser selon nos propres envies !

J’espère que ce premier article sur le Bullet Journal vous donnera envie de vous y plonger. Je vous prépare la suite, la deuxième partie tout aussi importante de cet organiser portable, que sont les tâches quotidiennes. Préparez le terrain, ça arrive !

 

 

Publicités

10 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Meline dit :

    J’adore le concept ! Mais il faut que je revois le mien car j’avais prévu de la place pour certaines choses qui ne me servent finalement pas ^^

    J'aime

    1. Moi aussi ca m’était arrivé pour mon premier journal, plein de choses que je n’avais pas utilisé ! C’est pour ça que mon second marche beaucoup mieux, j’ai pu voir ce qu’il me fallait et ce qui m’était inutile 😉

      J'aime

  2. Mawa Jane dit :

    Ton bullet journal me donne envie de m’y remettre ! J’en avais commencé un il y a… oups, deux ans déjà, mais je ne l’ai tenu que deux mois. Il n’était pas très fantaisiste. Ça a l’air bien plus drôle avec tous ces trackers et ces dessins. J’aime beaucoup le « year in pixels » et le sport tracker notamment. Bravo et merci !

    J'aime

    1. Ravie que Ca t’inspire ! Je ferais d’autres articles plus précis si Ca te plait 😉

      J'aime

  3. LittleNavire dit :

    Moi qui adore écrire, dessiner et être organisée, c’est parfait ! Ton article est super !

    J'aime

    1. Merci à toi ! Heureuse que Ca te plaise 😀

      Aimé par 1 personne

  4. Il y a beaucoup de choses sympas dans ton Bullet journal ! Je me dis toujours que je devrais en faire un car je manque un peu d’organisation 😛

    J'aime

    1. Tente alors, c’est le meilleur moyen que j’ai trouvé pour rester organisée sur tous les plans !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s