Des jambes lumineuses

Avec le printemps, on reprend des couleurs, et les idées bourgeonnent à nouveau, comme les fleurs qui naissent petit à petit. On met de côté nos soucis avec les premiers rayons de soleil qui reviennent, et doucement, on pense de plus en plus à se préparer pour les beaux jours. Aujourd’hui, je vais vous parler de ma nouvelle baguette magique pour éradiquer petit à petit l’un de nos ennemis principaux; la pilosité.

17273408_10207324293219477_1987077678_o

J’ai découvert l’année dernière, par ma mère, cette machine à tendance futuriste, intrigante par sa forme et son fonctionnement, mais ce n’est que depuis 4 mois que je l’utilise. Et c’est une révolution.
Le dépilateur à lumière pulsée à beaucoup d’avantages. Pour moi qui est la peau fine, et donc pas mal de problèmes de poils sous peau, le dépilateur électrique fonctionnait, mais n’allait pas sans des gommages par centaines. Avec la lumière pulsée, je n’ai plus ce problème du tout, éradiqué en quelques semaines à peine, car le poil est rasé, et non arraché.
17273618_10207324294219502_947623751_o

Que je vous explique, pour celles et ceux qui ne connaitraient pas. Cette technique, proche de la formule laser, consiste à raser le poil, puis brûler le bulbe qui reste (un jour après le rasage). Au fur et à mesure, le poil repoussera plus fin, puis plus du tout. La possibilité de gérer l’intensité de la lumière permet de cibler des zones plus ou moins sensibles. D’autant que cette technique ne fait absolument pas mal, picote juste un petit peu à chaque pulsion si elle est trop fort, et si la peau est trop sensible (maillot).
Son embout relativement fin et la prise en main très agréable permet de viser n’importe qu’elle partie du corps, la condition étant que toute la zone de l’appareil touche la peau. L’autonomie de l’appareil n’est pas extraordinaire (à compter d’une demie-heure pour deux demies-jambes, il faut le recharger une fois sur deux) mais n’est pas gênante car il suffit de brancher l’appareil une heure ou deux pour qu’il soit à bloc.17273886_10207324293419482_1964665769_o

Ma mère a acheté ce Phillips il y a deux ans, la utilisé régulièrement, et j’ai pris la relève. L’intensité des pulsions lumineuses et l’autonomie n’a pas diminué. Acheter l’appareil à deux permet donc de réduire son coût sans pour autant perdre de ses capacités (qui sont pourtant limitées à un certain nombre de pulsion, largement hors d’atteinte, la preuve). De plus, mes poils sont relativement fins et clairs d’origines, ce qui est l’inverse chez ma mère, et les résultats sont tous deux concluants; après seulement 4 mois, je n’ai besoin de faire mes aisselles qu’une fois par mois, mon maillot une fois toutes les deux semaines et demi. J’ai commencé les jambes plus tard, mais les résultats sont déjà là; la repousse est plus éparse, plus lente, et plus fine.
17310472_10207324293339480_1280239180_o

Que du bénéfice, donc, pour cet appareil que je trouve révolutionnaire à l’aire où le moindre poil devient gênant. On pensera tout de même à utiliser un gommage une fois par semaine, surtout à l’approche de l’été où il est important de préparer et de nourrir sa peau !
Et vous, que préférez vous en terme d’épilation ? Vous avez trouvé votre technique fétiche, ou au contraire, rien ne vous convient ?17310611_10207324293299479_346734501_o

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s